Association REID

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 4 février 2009

Conférence de presse de lancement.

Jeudi 5 Juin 2008, au Centre d'Animation de Paris du Forum des Halles, Farida Belghoul a tenu une conférence de presse pour lancer le REID. Après avoir vainement tenté d'obtenir des financements institutionnels, Farida Belghoul lance un appel à la générosité publique. Si 25 000 personnes, par exemple, donnent chacune 10 euros, le REID peut démarrer à la rentrée prochaine. Votre contribution est décisive pour ces jeunes illettrés. Sans votre aide, pas de REID.

REID : La première conférence de presse from Association REID on Vimeo.

Si vous préférez, vous pouvez aussi voir cette vidéo sur DailyMotion

lundi 20 octobre 2008

Le REID sur Medi 1 Sat

Farida Belghoul

"Combattre l'échec scolaire dans les quartiers populaires"
Française, née de parents algériens, Farida Belghoul est cinéaste, écrivain et enseignante. Cette militante s'investit aujourd'hui dans la lutte contre l'illettrisme. Elle nous livre ici ses propositions pour remédier à l'échec scolaire dans les quartiers difficiles.

Ancienne icône de la seconde génération d'immigrés dans les années 80, Farida Belghoul revient aujourd'hui sur le devant de la scène avec un nouveau combat : la lutte contre l'échec scolaire. Enseignante depuis 15 ans dans un lycée de banlieue, son constat est sévère : " il est difficile de faire cours face à des élèves illettrés et incultes" affirme-t-elle.
Elle refuse le discours ambiant qui incrimine les parents car "ces jeunes sont scolarisés depuis leur plus jeune âge et passent 8 heures par jour à l'école" remarque-t-elle.
Selon elle, le système éducatif actuel est en faute car il n'insiste pas assez sur les fondamentaux que sont la lecture et l'écriture.
Farida Belghoul s'est donc servie de son expérience d'enseignante pour créer le REID, le dispositif Remédiation Educative Individualisée à Domicile. Son idée est simple : l'apprentissage à la maison le matin, avec l'aide d'un instructeur, et des activités de groupe l'après-midi.
Aujourd'hui Farida Belghoul cherche des financements pour lancer ce programme dans une phase expérimentale qui bénéficierait à une douzaine d'élèves déscolarisés.

Pour voir la vidéo cliquez ici.

vendredi 17 octobre 2008

Le REID à Brest

Conférence-Débat sur l'école

Unis pour Saint-Renan organise une Conférence-Débat sur l'Ecole le vendredi 17 Octobre prochain à 18h00 à l'Espace Culturel suivi de la projection de la palme d'or Cannes 08 "Entre les murs" au Cinéma Le Bretagne.

Venez nombreux, parlez en autour de vous !

(...)

Le débat est ainsi permanent autour de l'éducation et de l'école publique.

De réformes en réformes, d'annonces de nouvelles mesures de soutien aux élèves aux restrictions budgétaires et déflations d'effectifs, la crise est installée.

De nombreux signaux d'alarmes sont tirés régulièrement : des élèves de plus en plus nombreux en échec scolaire, des enfants en rupture et exclus du système scolaire, des enseignants sous pression, en manque de considération…

Pourtant les chiffres et les discours officiels dans le domaine sont éloquents :

« 77 Milliards d'€uros en 2007, premier Budget de l'Etat soit 28% des Finances Publiques consacrées au Ministère. Un budget élaboré pour développer l'égalité des chances et rechercher une plus grande efficacité du système éducatif. »

Alors qu'en est-il vraiment et quelles seraient les solutions à mettre en oeuvre pour réussir l'école publique, donner ou redonner une chance à tous ces enfants?

Pour tenter de répondre à ces nombreuses questions, Unis pour Saint-Renan a décidé d'organiser une conférence de Mme Farida Belghoul suivie d'un débat avec des spécialistes de l’enseignement.

Cette conférence-débat sera suivie de la projection du film « Entre les murs » de Laurent Cantet, Palme d'OR du Festival de Cannes 2008 en partenariat avec le Cinéma « Le Bretagne » à Saint-Renan.

Le Programme :

Conférence -Débat au Centre Culturel de Saint-Renan

  • 18h00-19h00: Conférence de Mme Farida Belghoul : Etat des lieux, Présentation du REID.
  • 19h00-20h15: Débat avec des professionnels de l'Enseignement : Enseignants, Professeurs d'Université, Ligue de l'Enseignement, FCPE, Syndicats enseignants, Délégué Départemental de l'Education Nationale, Elus et institutionnels...
  • 20h45-23h00: au Cinéma « Le Bretagne » : Projection du Film « Entre les murs » de Laurent Cantet

mardi 14 octobre 2008

Le REID sur France Inter

Daniel MERMET de France Inter était au Forum Social des Quartiers Populaires le 3 octobre 2008 pour son émission Là-bas si j'y suis. Une émission exceptionnelle d'une heure en direct.

Version intégrale :

Cliquez-ici


L'illettrisme, ça nous concerne tous.



Depuis quelques jours, je n’arrête pas de tourner en moi cette question : pourquoi je soutiens le REID, pourquoi inviter d’autres personnes à le faire ?

Alors voilà la réponse, la réponse de mon cœur : je trouve ce mouvement juste, vrai.

Les adolescents méritent que l’on s’intéresse à eux, qu’on leur donne les moyens de se construire, de créer leur avenir, méritent de reprendre espoir.

L’illettrisme est un fléau dans le monde industrialisé dans lequel nous vivons. Quelqu’un qui ne sait pas lire ni écrire n’a pas les moyens de s’informer correctement, n’a pas non plus les moyens de se défendre, de monter un dossier de demande de prêt ou autre ni de voter. Comment prendre certaines décisions pour nous même ou nos enfants quand on ne sait pas lire, quand on ne peut pas comparer les différents avis ?

Beaucoup d’enfants sont abandonnés par l’éducation nationale, livrés à eux même. Et on ne peut demander à des parents souvent dépassés par le manque d’argent et la douleur de leurs enfants de faire quelque chose et quoi d’ailleurs ? Les cours particuliers sont hors d’atteinte.

A chaque fois que je pense ou que je croise un enfant en difficulté, je pense que ma fille pourrait être à sa place, que chaque enfant est finalement aussi important à mes yeux qu’elle car je crois que les enfants d’aujourd’hui construisent le monde de demain et qu’en leur donnant une chance  de s’épanouir nous donnons aussi une chance au monde de demain d’être meilleur.

C’est pour toutes ces raisons et aussi parce que je crois à la sincérité de ce projet que je vous engage à soutenir le REID.

Nous avons besoin de votre soutien financier, ces enfants ont besoin de vous, l’avenir de la société dépend de nous tous.

 

 

Pour le comité de soutien Midi Pyrénées

Madame Laussel Aude

aude@live.fr

 

Envoyez vos dons par chèque bancaire à l’ordre du R.E.I.D. ou en effectuant un versement en ligne sur ce blog:
Association R.E.I.D. – 1 rue Hoche - 95870 Bezons

vendredi 10 octobre 2008

Portrait de Farida Belghoul sur Medi 1 Sat





Farida Belghoul

"De la Marche des beurs à l'école, itinéraire d'une battante"

Française, née de parents algériens, Farida Belghoul est cinéaste, écrivain et enseignante. Très engagée dans les années 80 pour l'égalité des droits en France, elle s'investit aujourd'hui dans un nouveau combat : la lutte contre l'illettrisme. Portrait d'une militante sur le plateau de MEDI 1 SAT.

Issue d'un milieu modeste, Farida Belghoul a été, dans les années 80, la figure de proue de la seconde génération d'immigrés, la "génération beur". Elle a été la porte-parole de la seconde marche des beurs en 1984. Baptisé "Convergence 84", cette initiative a rassemblé plus de 80 000 personnes à Paris au terme d'une traversée de la France en mobylette.
Pour Farida Belghoul, il était important de "faire que la génération dont elle est issue trouve une place convenable dans la société qui l'a accueillie".
Aujourd'hui, elle s'insurge contre les attitudes attentistes de certains jeunes, "seuls les gens eux-mêmes peuvent modifier le cours de leur existence" affirme-t-elle. Pour elle, l'engagement, c'est "l'exercice de la responsabilité civile".
Enseignante en lycée professionnel en banlieue parisienne depuis 15 ans, Farida Belghoul déplore l'illettrisme et le manque de culture de ses élèves.
Après 20 ans d'absence sur le front du militantisme, elle revient donc avec un nouveau combat : la lutte contre l'illettrisme.

Pour voir la vidéo cliquez ici .

mardi 30 septembre 2008

Le REID au FSQP

 Le REID sera présent au Forum Social des Quartiers Populaires, les 3.4 et 5 octobre 2008.

ACCES

RER A – NANTERRE-PREFECTURE

Sortie Place Allende

Stade Jean Guimier – Parc André Malraux

(juste en face de la gare RER)

http://fsqp.free.fr/

Entrée libre

Restauration sur place

 

Au programme du stand REID :

Projections du film Sauve qui peut ! de Samia Chala

Ce documentaire de 37 minutes met en scène Farida Belghoul et ses trois enfants dans leur école à la maison.

Samia Chala a suivi pendant un mois cette famille s'instruisant à domicile et montre les raisons d'un tel choix.

Cinq projections suivies d'un débat avec Samia Chala, la réalisatrice, ou Sifal Amara, président du comité de soutien au REID de Paris, ou Farida Belghoul, présidente de l'association REID :

1ere projection : vendredi 3 octobre à 17h00; débat jusqu'à 19h00.

2ème projection : vendredi 3 octobre à 20h00; débat jusqu'à 22h00.

3ème projection : samedi 4 octobre à 10h00; débat jusqu'à 12h30.

4ème projection : samedi 4 octobre à 18h00; débat jusqu'à 20h00.

5ème projection : dimanche 5 octobre à 10h00; débat jusqu'à 12h00.

Vous trouverez à ce stand de la documentation sur le dispositif REID, et deux ouvrages à consulter :

- Vous avez dit : "lecture ?" de Catherine Toste, orthophoniste.

- Bien parler, bien lire, bien écrire du docteur Ghislaine Wettstein-Badour.

 

Au programme de l'espace Education

Samedi 4 octobre de 13h30 à 15h30 :

Table ronde « Echec scolaire et illettrisme : le REID, une alternative à la rue »

avec Farida Belghoul, Alain Wettstein (méthode Fransya), Steve Germany (parent d'élève)

 

Au programme de l'espace Cinéma de quartier :

Samedi 4 octobre de 14h00 à 16h00

Projection du film Sauve qui peut !

Débat avec Samia Chala, la réalisatrice, Sifal Amara, président du comité de soutien de Paris, et Rachid Zrioui, président de l'association "Les amis de l'école publique".

 

 

lundi 29 septembre 2008

Le REID au cinéma UTOPIA


A l'occasion de la sortie du film de Laurent CANTET  'Entre les murs", le cinéma UTOPIA de Saint-Ouen l'Aumône (95) invite Farida Belghoul à présenter le REID au cours d'un débat qui aura lieu après la projection du film, le lundi 6 octobre à 20h30.



Extrait du programme :

" Lundi 6 octobre à 20h30 à Utopia Saint-Ouen, séance suivie d’une rencontre avec Farida Belghoul, égérie et meneuse de la Marche des Beurs en 1984, et fondatrice du réseau REID (Remédiation d’Éducation Individualisée à Domicile), une alternative à la rue.

ENTRE LES MURS

Laurent CANTET - France 2008 2h08mn - avec François Bégaudeau et tous les élèves, les profs, l'administration et le personnel du collège, les parents... Scénario de Laurent Cantet, Robin Campillo et François Bégaudeau d'après son roman. PALME D’OR à l'unanimité du jury, FESTIVAL DE CANNES 2008.

Du 24/09/08 au 04/11/08



























Il y a des grands moments d’émotion comme vous n’imaginez pas dans la vie d’un cinéphage faiseur d’Utopia, des moments..."

mercredi 3 septembre 2008

Le REID sur France Culture

Le dossier du jour (7h31-7h34)
24 heures après la rentrée scolaire, la rédaction de France culture consacre son dossier à la lutte contre l'illettrisme dans les banlieues. Le gouvernement a instauré pour cette année scolaire 2 heures hebdomadaires de soutien scolaire mais Farida BELGHOUL, professeur de français en lycée professionnel à Bezons dans le Val d'Oise, estime que le système scolaire n'assure plus ses missions fondamentales. l'ancienne meneuse de la marche des beurs en 1984, reprend donc à 50 ans du service dans car tout en continuant à enseigner, elle a créé l'association REID (blog.reid.fr) et compte lever des fonds privés pour sortir des jeunes de banlieue de l'échec scolaire. Avec passion, comme toujours. Farida BELGHOUL répond à Véronique Rebeyrotte.

http://dl.free.fr/mNnUCawFW

Farida Belghoul à Montreuil le 13 septembre 2008

L'association "Les amis le l'école publique" invite Farida Belghoul

à présenter le projet R.E.I.D. à Montreuil

le samedi 13 septembre 2008.

La réunion se tiendra de 14h30 à 18 h

Salle Franklin

60 rue Franklin

93100 Montreuil

Métro Mairie de Montreuil

Entrée libre. Venez nombreux.

dimanche 6 juillet 2008

Portrait de Farida Belghoul dans le Libération du 28 Juin 2008

On pourra aussi consulter directement l'article sur le site de Libération

samedi 21 juin 2008

Comités de soutien

 

Le REID : une réponse possible.

 

 

 

 

Nous sommes des enseignants, nouveaux ou anciens à avoir constaté, notamment dans les lycées professionnels, qu’un grand nombre d’élèves étaient absentéistes, démissionnaires ou exclus.

 

Peu importe la catégorie dans laquelle on peut les classer, le constat est : le système scolaire n’a pas su les garder en son sein.

Nous ne reviendrons pas ici sur les causes d’un tel échec, même si nous avons des pistes de réflexion, notre objectif est de pouvoir trouver des réponses à cette faillite.

Nous ne pouvons accepter qu’un nombre considérable d’adolescents se retrouvent livrés à eux-mêmes ; nous ne pouvons le vivre comme une fatalité.

 

Nous ne pouvons ignorer que, dans la plupart des cas, ces jeunes sont issus de milieux sociaux défavorisés, de l’immigration ou des îles.

 

Le REID nous semble une réponse possible pour pouvoir remédier à des carences scolaires afin que des jeunes entre 16 et 18 ans retrouvent confiance dans leurs capacités intellectuelles en reprenant les bases qui leur font cruellement défaut et, en associant à leur parcours de vie, leurs parents, leur entourage, sans lesquels on ne peut concevoir un réel développement harmonieux.

 

C’est pourquoi, nous avons décidé de créer, dans le département du Val-d’Oise un comité de soutien à l’association REID.

 

Soutenez la mise en place de ce dispositif en participant financièrement à sa création et développement.

 

 

Pour le comité de soutien : Mesdames E. Boesch, D. Chaudoye, J. Eby.

samedi 14 juin 2008

Le dispositif REID : une autre alternative à la rue

                                   

                                                            

             UNE AUTRE ALTERNATIVE A LA RUE

Le dispositif REID s'adresse à des adolescents, des filles et des garçons âgés de 16 à 18 ans, sans solution scolaire à la rentrée prochaine ni perspective de formation professionnelle. Pour ces jeunes en échec, l'école est bel et bien finie. Ils ne pourront plus trouver un établissement pour se rattraper et traîneront dans les rues. Ils sont 150 000 jeunes de 16 ans révolus (chiffre officiel) à quitter l'école tous les ans sans qualification, c'est à dire sans maîtriser la lecture, l'écriture et le calcul, sans culture. C'est un désastre.

Le dispositif REID est, dans ces circonstances, une alternative à l'errance.

S'agissant d'adolescents habitants proches les uns des autres, le REID veut mettre à leur disposition tous les matins, pendant deux heures, un instructeur. Chaque jeune recevrait quotidiennement ainsi chez lui - parce qu'il n'a plus d'école - une instruction individualisée.

Cet instructeur reprendrait l'enseignement des bases de trois matières : le français, les mathématiques, et l’histoire de France.

Tous les après-midi, ces adolescents participeraient ensemble à des activités culturelles et sportives.

Le  travail individuel, le matin, garantit la progression de chaque adolescent. Les activités collectives, l’après-midi, développent le goût pour l‘effort en commun...

Mais le dispositif REID n’est encore qu’un projet.

Pour parvenir à mettre en place ce dispositif, il faut trouver 250 000 euros.

Après avoir vainement tenté de les obtenir des institutions, Farida Belghoul s’adresse à la société civile (les particuliers et les entreprises), et fait appel à la générosité publique.

Sans votre aide,  Pas de REID !

Pour en savoir plus …

REID : Par qui ? Pourquoi ?
REID : Comment ?

Conférence de presse de lancement

Jeudi 5 Juin 2008, au Centre d'Animation de Paris du Forum des Halles, Farida Belghoul a tenu une conférence de presse pour lancer le REID. Après avoir vainement tenté d'obtenir des financements institutionnels, Farida Belghoul lance un appel à la générosité publique. Si 25 000 personnes, par exemple, donnent chacune 10 euros, le REID peut démarrer à la rentrée prochaine. Votre contribution est décisive pour ces jeunes illettrés. Sans votre aide, pas de REID.

REID : La première conférence de presse from Association REID on Vimeo.

Si vous préférez, vous pouvez aussi voir cette vidéo sur DailyMotion

vendredi 13 juin 2008

Georgette ! : Revue de presse

" Georgette ! " est le roman de Farida Belghoul, primé, étudié dans plusieurs départements de littérature dans le monde entier. On y trouve déjà l'univers de l'école.

                                                          

Cliquez sur les articles pour les agrandir


Le Matin du 26/08/86


A Gauche : Le Figaro du 1/09/86

A Droite : Témoignage Chrétien du 9/02/87

Ci dessous : L'Evénement du Jeudi du 16/10/86


Libération du 5/03/87


Livres Hebdo du 16/03/87


Extraits du roman, à consulter sur un autre site.

jeudi 22 mai 2008

Conférence de presse

Farida Belghoul présente le dispositif REID à la presse et lance un appel à souscription publique pour le financer.

Jeudi 5 juin 2008 de 11h à 13 h

au Centre d’Animation Les Halles du Marais
6/8 pl Carrée
Forum des Halles
porte St Eustache
75001 PARIS

Premier donateur

Michel Sala, ancien directeur général du Centre National de la Danse, est actuellement chargé de mission au Ministère de la Culture.

(Cliquez pour agrandir)