Le REID : une réponse possible.

 

 

 

 

Nous sommes des enseignants, nouveaux ou anciens à avoir constaté, notamment dans les lycées professionnels, qu’un grand nombre d’élèves étaient absentéistes, démissionnaires ou exclus.

 

Peu importe la catégorie dans laquelle on peut les classer, le constat est : le système scolaire n’a pas su les garder en son sein.

Nous ne reviendrons pas ici sur les causes d’un tel échec, même si nous avons des pistes de réflexion, notre objectif est de pouvoir trouver des réponses à cette faillite.

Nous ne pouvons accepter qu’un nombre considérable d’adolescents se retrouvent livrés à eux-mêmes ; nous ne pouvons le vivre comme une fatalité.

 

Nous ne pouvons ignorer que, dans la plupart des cas, ces jeunes sont issus de milieux sociaux défavorisés, de l’immigration ou des îles.

 

Le REID nous semble une réponse possible pour pouvoir remédier à des carences scolaires afin que des jeunes entre 16 et 18 ans retrouvent confiance dans leurs capacités intellectuelles en reprenant les bases qui leur font cruellement défaut et, en associant à leur parcours de vie, leurs parents, leur entourage, sans lesquels on ne peut concevoir un réel développement harmonieux.

 

C’est pourquoi, nous avons décidé de créer, dans le département du Val-d’Oise un comité de soutien à l’association REID.

 

Soutenez la mise en place de ce dispositif en participant financièrement à sa création et développement.

 

 

Pour le comité de soutien : Mesdames E. Boesch, D. Chaudoye, J. Eby.